Phobies spécifiques

QU'EST-CE QUE LES PHOBIES SPÉCIFIQUES?

Un trouble de phobie spécifique est caractérisé par une anxiété intense lorsqu'une personne est exposée à une situation particulière ou à un objet spécifique qui n'est pas réellement dangereux au moment d'y être exposé.

Être en présence de cet objet ou d'une situation provoque une réaction de fuite et la personne essaye d'éviter à tout prix le contact avec cette source d'angoisse. La réaction est difficilement contrôlable, parfois même impossible à contrôler, excessive et n'est pas rationnelle. La réaction à l'objet qui cause la peur provoque parfois des attaques de panique.

La personne qui souffre de la phobie simple fait un effort pour ne pas venir en contact avec ce qui lui fait peur. Elle peut, par exemple, éviter de voyager à cause de sa peur des avions. Ainsi, la phobie nuit à la qualité de vie de la personne qui s'empêche de faire certaines activités.

Il existe plusieurs types de phobies spécifiques. Elles peuvent être de type :

  • Animal/insecte : Peur des chevaux, des papillons, etc.;
  • Environnement naturel : Peur du tonnerre, des hauteurs, de l'eau;
  • Situationnel : Peur des ascenseurs, avions, etc.;
  • Sang/injection/accident : Peur des blessures, des seringues, etc.;
  • Sexualité : Certaines personnes, notamment à l'adolescence, peuvent avoir des phobies liées à la sexualité.

 

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE LA PHOBIE SPÉCIFIQUE?

Voici une liste typique de symptômes liés à la phobie spécifique :

  • Tu as une peur irrationnelle, intense ou excessive lorsque tu imagines ou que tu es en présence d'un objet spécifique ou d'une situation en particulier;
  • Tu es vite pris par de l'anxiété ou même une attaque de panique lorsque tu es devant cette situation ou cet objet, ou lorsque tu l'imagines ou l'anticipes;
  • Tu sais que ton anxiété et ta peur sont irrationnelles ou trop exagérées;
  • Tu évites à tout prix les situations ou objets qui te font peur;
  • Ne pas pouvoir éviter l'élément source d'angoisse est en soi source d'anxiété;
  • L'évitement de cet élément affecte ta vie négativement de façon importante puisque cela affecte ton fonctionnement personnel, académique, familial, au travail, etc.

Il est important de noter que cette liste est présentée à titre informatif seulement. Elle ne permet, en aucun cas, d'établir un diagnostic et ne remplace pas la consultation professionnelle.

Si tu considères avoir certains de ces symptômes, il est prudent de consulter ton médecin de famille ou un psychologue pour faire une évaluation de ta situation et éviter toutes les conséquences importantes sur ta vie. 

 

QUELS SONT LES FACTEURS DE RISQUE POUR LA PHOBIE SPÉCIFIQUE?

Voici une liste de facteurs qui pourraient augmenter le risque de développer un trouble anxieux :

Facteurs biologiques :

  • La génétique (ex. : avoir un parent atteint d'un trouble anxieux);
  • Les anomalies dans certains neurotransmetteurs (ex. : niveau de sérotonine);
  • Les tempéraments anxieux.

 Facteurs sociaux :

  • Avoir vécu un évènement traumatisant (ex. : morsure d'un chien);
  • Les facteurs familiaux (ex. : les critiques parentales fréquentes, l'anxiété des parents, la surprotection des parents envers leurs enfants).

La phobie simple est souvent associé à d'autres psychopathologies (comorbidité) , telles que :

  • D'autres troubles anxieux;
  • Des troubles de l'humeur (ex. : dépression);
  • Des troubles liés à la prise de substances.

QUELS SONT LES TRAITEMENTS POUR LA PHOBIE SPÉCIFIQUE?

La phobie spécifique peut être traitée par divers types de traitements, dépendant de son intensité. Dans les cas les plus sévères, une combinaison de psychothérapie et de traitement pharmacologique est plus efficace pour réduire la souffrance de la personne.

Psychothérapie

  • Thérapie cognitivo-comportementale (TCC) : La TCC est très efficace pour traiter les troubles anxieux. Elle vise à changer les pensées (ex. : je vais mourir si je vois une araignée) et les comportements en lien avec le trouble (ex. : évitement) ainsi qu'à développer des pensées et comportements plus adéquats.

Traitement pharmacologique

  • Antidépresseurs : Les antidépresseurs cherchent à rétablir le niveau d'un certain type de neurotransmetteurs (ex. : sérotonine) du client;
  • Anxiolytiques : Dans les cas extrêmes, un médecin peut prescrire des anxiolytiques, qui ont des effets tranquillisants.

QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES POSSIBLES DE LA PHOBIE SPÉCIFIQUE?

Une phobie spécifique peut affecter la vie à plusieurs niveaux :

  • Fonctionnement professionnel : On peut refuser un emploi si celui-ci demande de conduire sur un pont alors qu'on a peur des hauteurs;
  • Santé physique : La personne qui a des phobies liées au sang, aux aiguilles ou aux autres soins médicaux pourrait éviter les milieux médicaux et donc développer des problèmes d'hygiène médicale ou ne pas aller à l'hôpital même lorsqu'elle pourrait être très malade ou blessée.

SOURCES BIBLIOGRAPHIQUES

American Psychiatric Association. (2013). Diagnostic and Statistical Manual for Mental
disorders, Fifth Edition. Washington, DC : American Psychiatric Association. 

Barlow, D. & Durand, V. (2011). Abnormal psychology: An integrative approach. Cengage Learning.

Chabrol, H. (2011). Traité de psychopathologie clinique et thérapeutique de l'adolescent. Paris: Dunod.

Nevid, J., Rathus, S. & Greene, B. (2011). Psychopathologie (M. Huberdeau, M. Chevrier, L. Blanchette & N. Cormier, Trans.). Upper Saddle River, NJ: Pearson.

Weis, R. (2008). An introduction to abnormal child and adolescent psychology. Sage Publications, p. 671.

PARTAGER